Sentir & ressentir : les bienfaits de l’Olfactothérapie

On juillet 4, 2019 by Emma

Qu’elles soient agréables ou désagréables, les odeurs sont omniprésentes : elles ouvrent l’appétit, nous préviennent de potentiels dangers et sont parfois évocatrices de souvenirs lointains. De nos jours, les odeurs sont peut-être trop présentes pour que nous puissions leur porter notre entière attention : elles se confondent et finissent par ne plus se discerner. Ce mécanisme physiologique a pourtant été un facteur déterminant dans la survie de notre espèce et l’est encore aujourd’hui dans la pérennité d’autres espèces. Comment pouvons-nous alors renouer notre lien avec l’odorat ?

Nous savons que la musique a des bienfaits positifs sur les individus, que le sublime d’un paysage contribue à notre bien-être et il n’est plus à démontrer que le goût est le sens qui nous apporte le plus de plaisir. Alors, qu’en est-il de l’odorat ? L’olfactothérapie propose de redécouvrir ce sens perdu en nous réapprenant à sentir pour ressentir.

Qu’est-ce que l’Olfactothérapie ?

L’olfactothérapie est une méthode psycho-émotionnelle centrée sur la perception des odeurs, grâce à l’utilisation des huiles essentielles, popularisée dès 1992 par le thérapeute français Gilles Fournil. Cousine de l’aromathérapie, l’olfactothérapie ou aromachologie se fonde sur le fonctionnement de la muqueuse olfactive et de son mécanisme de conversion des volatiles odorants en influx nerveux : les odeurs, traduites en temps réel par le cerveau, seraient porteuses de bien plus que de simples informations olfactives. En effet, l’information olfactive est à la fois transmise au système conscient qui l’interprète de manière rationnelle, permettant ainsi d’identifier les différentes odeurs — mais également au système limbique, lieu de naissance des émotions et d’activation de la mémoire.

Bien que sous-développé par rapport à certaines autres espèces, notre odorat est doté de plus de 400 récepteurs olfactifs différents, et possède la capacité de distinguer des milliards d’odeurs : surprenant si l’on prend en compte que la superficie moyenne de la muqueuse olfactive chez l’être humain est de seulement 3 cm². Il est indéniable que le mécanisme physiologique qu’est l’odorat joue un rôle sur le comportement instinctif humain, en nous avertissant de dangers et en stimulant notre appétit par exemple. Il a également été démontré que l’information olfactive jouait un rôle dans notre choix de partenaires amoureux.

De plus, nous associons inconsciemment certaines odeurs du quotidien avec une idée de bien-être. Le système limbique agit sur notre perception en associant information olfactive, événement, et toute information émotionnelle rattachée à cet évènement : l’odeur de la fête foraine, celle de la pluie ou encore des feux d’artifices déclenchent en certains d’entre nous une réminiscence émotionnelle intemporelle. Odorat, mémoire, émotions et comportements humains semblent indissociables.

L’Olfactothérapie ou le développement des sens au service du Bien-Être

L’idée de Fournil est alors que les molécules odorantes contenues dans les huiles essentielles auraient un impact sur l’ensemble du corps humain et surtout sur notre capacité à se réconcilier avec nos émotions, qu’elles soient positives ou négatives — un peu comme une madeleine de Proust olfactive qui serait bénéfique pour la santé physique et mentale.

L’olfactothérapie repose, tout comme l’aromathérapie, sur l’utilisation des huiles essentielles. Véritables concentrés de molécules odorantes pures, les huiles essentielles sont majoritairement utilisées pour leurs bénéfices sur la respiration, l’humeur, pour la relaxation et même pour leurs propriétés antiseptiques et antifongiques, notamment en milieu hospitalier. En effet, la diffusion d’huiles essentielles est également utilisée lors d’accouchements, pour détendre et rassurer les futures mamans, mais également les futurs papas.

Comment profiter des bienfaits de l’Olfactothérapie ?

L’olfactothérapie repose tout d’abord sur une prise de conscience : puisque nous ne pouvons échapper à l’omniprésence et l’abondance des odeurs du monde moderne, il est impératif de réapprendre à sentir. Pour ce faire, il est nécessaire d’isoler les composantes volatiles des odeurs pour en tirer tous les bénéfices : il existe plusieurs moyens d’isoler les composantes odorantes, plus ou moins efficaces selon la technologie utilisée. L’appréciation des huiles essentielles se fait à travers un procédé mécanique de diffusion et suspension des molécules dans l’air sous forme de micro-gouttelettes, couplé à une discipline de la respiration et de la relaxation. L’aromathérapie et l’olfactothérapie, c’est donc avant tout une expérience sensorielle bénéfique permise par une rééducation olfactive.

Il existe 2 grands modes de diffusion des huiles essentielles, cependant l’olfactothérapie n’en reconnait véritablement qu’une. La diffusion ultrasonique ou par brumisateur par exemple, utilisant l’eau comme vecteur, sont les méthodes les plus communes d’utiliser les huiles essentielles de nos jours. Cependant, leur efficacité est remise en cause dans le cadre de soins : seule la diffusion par micro-nébulisation permet une dispersion efficace d’huiles essentielles 100% pures, sans eau ni chaleur, permettant ainsi de préserver tous les bienfaits olfactifs et la pureté des actifs des huiles essentielles. En effet, les diffuseurs traditionnels diluent les huiles dans de l’eau ou ne permettent pas la suspension prolongée des principes actifs dans l’air : plus les gouttelettes sont fines, plus la diffusion est performante et l’intensité olfactive présente.

Le diffuseur à micro-nébulisation Olfae est la 1ère offre à visée olfactothérapeutique du marché. Né de la rencontre entre les chercheurs d’Arkopharma et des experts en olfactothérapie, le diffuseur Olfae embarque des technologies de pointe pour restituer au mieux les vertus des huiles essentielles. Aujourd’hui, la micro-nébulisation est la méthode de diffusion la plus perfectionnée en olfactothérapie. Silencieuse et performante, elle permet une diffusion ultra-fine et en continu dans des espaces jusqu’à 100m².

Le nébulisateur Olfae est un système de diffusion complètement automatisé, offrant plus de 50 protocoles pré-programmés à utiliser en conjonction avec la gamme d’huiles essentielles bio Arkopharma ou les composés Olfae. Simple d’utilisation, il suffit de programmer le numéro correspondant à l’huile essentielle ou au complexe d’huiles essentielles de votre choix et Olfae vous offrira une diffusion programmée sûre et efficace. La micro-nébulisation est, par ailleurs, la technologie de diffusion la plus économique en huile essentielle.

Notre avis sur l’Olfactothérapie et le diffuseur micro-nébulisateur Arkopharma Olfae

Bien que les vertus thérapeutiques des plantes aient été cultivées depuis l’Antiquité, l’accès des consommateurs aux huiles essentielles bio de qualité est un phénomène relativement récent. Les huiles essentielles Arkopharma, aux compositions 100% pures et naturelles HEBBD* et aux origines géographiques certifiées, garantissent encore et toujours la sécurité de leurs utilisateurs.

En ce qui concerne le micro-nébulisateur Olfae, un protocole spécifique adapté aux enfants dès 3 ans permet de faire profiter des bienfaits de l’olfactothérapie à tout la famille. Contrairement à un diffuseur d’huiles essentielles à ultrasons, plutôt recommandé pour instaurer un parfum d’ambiance, le micro-nébulisateur Olfae est la solution d’olfactothérapie idéale pour la pratique de véritables soins aux huiles essentielles.

En conclusion, l’olfactothérapie est une méthode encore très jeune et les recherches effectuées sur le sujet sont encore rares, mais pourtant concluantes : en 2004, le prix Nobel de médecine a été attribué à deux médecins pour leurs travaux sur l’odorat humain. Nous assistons depuis à une véritable volonté d’approfondir les études sur le lien entre odorat et santé, afin de démontrer l’impact potentiel du monde olfactif sur le quotidien humain. En somme, l’olfactothérapie serait une sorte de thérapie par les odeurs qui permettrait, hypothétiquement, un accès direct au subconscient humain. Une théorie paraissant, au premier abord, farfelue : cependant, c’est en partie grâce à l’odorat que les patients souffrant d’amnésie rééduquent leur capacité de mémoire !

Le diffuseur Olfae, les huiles essentielles bio Arkopharma ainsi que les composés Olfae sont disponibles dès maintenant sur la pharmacie et parapharmacie en ligne Naocia !

* Huiles Essentielles Botaniquement et Biochimiquement Définies

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.