Prendre soin de sa flore vaginale

On août 26, 2016 by Emma

La flore vaginale est très fragile. Il faut la nettoyer avec précaution pour préserver son équilibre naturel car elle joue un rôle protecteur contre les mauvaises bactéries. On distingue les bonnes bactéries qui forment la flore vaginale et les mauvaises bactéries qui sont des virus essayant d’accéder dans l’utérus. Si la flore vaginale est déséquilibrée, elle sera plus sujette aux maladies comme les mycoses, les infections vaginales…

thumb-saforelle-probiotique

 L’hygiène intime

Une bonne hygiène intime est l’étape primordiale pour éviter toutes les infections vaginales. Il est recommandé de nettoyer la zone intime 1 fois par jour et pas plus, sous risque de déséquilibrer la flore vaginale. Plusieurs nettoyants existent en Parapharmacie en ligne comme Saugella émulsion lavante dermoliquide qui assure l’hygiène de la peau sensible et de la muqueuse. Hydralin propose une large gamme de gels lavants indiqués en fonction de l’âge : il existe des soins pour les petites filles (Hydralin fillette), pour les adolescentes (Hydralin Mademoiselle) et pour les Adultes comme  Hydralin gel intime. On retrouve aussi Saforelle qui propose une gamme pour les petites filles (Saforelle Miss) et pour les adultes: Saforelle soin lavant doux qui respecte la muqueuse et la peau sensible des femmes.

Prévention des mycoses

Des pertes vaginales anormales ? Des mauvaises odeurs ? Des démangeaisons ? Des brûlures ? La nouveauté du moment, le test hydralin permet d’effectuer un auto-diagnostic vaginal: il parvient à diagnostiquer les infections vaginales courantes comme une mycose vaginale (champignon), l’infection vaginale (bactérie), la trichomonase (parasite) etc… Ce test est fiable à plus de 90%.
Lors des périodes à plus forts risques (lors des règles par exemple), au moment où la flore vaginale présente moins de défenses, il convient de faire encore plus attention à son nettoyage. Saugella antiseptique naturel permet de nettoyer tout en prévenant des éventuelles infections. On pense aussi probiotique : en dehors ou pendant les règles, les probiotiques luttent contre les déséquilibres de la flore vaginale.

Mycoses, que faire?

Les personnes stressées et celles ayant un faible système immunitaire seront les plus susceptibles d’attraper des mycoses. Traiter une mycose passe en premier lieu par le rééquilibrage de la flore vaginale. Les ovules comme Mycohydralin sont recommandées pour le traitement des mycoses. La durée du traitement peut varier en fonction du rééquilibrage nécessaire. Cependant, il est généralement conseillé d’en utiliser chaque année en cure pour le nettoyage vaginale sur une durée de 2 semaines, par l’utilisation d’un ovule chaque soir avant de se coucher. Attention, pour une efficacité optimale il ne doit pas y avoir de rapport sexuel durant la nuit. Au matin, nettoyer sous la douche et porter un protège-slip durant la journée car il y a des risques de résidus.

En cas de doutes sur des symptômes ou des mycoses qui perdurent, consulter un gynécologue immédiatement. La consultation du gynécologue doit d’ailleurs se faire 1 fois par an pour vérifier l’état de votre flore vaginale et n’hésitez pas à ce moment là, à lui parler des éventuels problèmes vaginaux rencontrés durant l’année.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *